Polynésie Française

Huahine et Raiatea

  • Huahiné

Avant de quitter Moorea, mamie Ariane me dit: « si tu vas à Huaniné, il faut que tu emmènes des citrons à ma petite fille Hémoana, elle adore les citrons! ». C’est l’infirmière de Huahine, je la trouve donc au dispensaire. Je ressors avec le sourire, contente d’avoir accomplie ma mission et échangé avec les locaux dans la salle d’attente qui s’amusaient de me voir avec mon gros sac de citrons.

À Huahine, la découverte est contrariée par la pluie tropicale, discontinue, bien décidée à s’installer pour le week-end. Et une île sous la pluie, c’est frustrant!

On a fait le remake de la pub Tahiti!
On a le temps de faire école du coup!

On profite de quelques éclaircies pour faire le tour de l’île et faisant un arrêt au musée du coquillage.

  • Raiatea et Tahaa

Nous changeons d’île et allons à Raiatea pour une nuit seulement.

Tranquillement, la pluie s’estompe et laisse place au soleil. Et c’est tant mieux car nous avons réservé une excursion pour la journée. Tchoups nous emmène faire le tour de Tahaa (petite île près de Raiatea). Cette île est réputée pour sa vanille, d’où son surnom « île vanille ».

Nous nous arrêtons dans une ferme perlière, qui fait l’élevage de l’huître perlière. Nous découvrons les différentes étapes de développement de la fameuse « perle de culture ». Nous avons beaucoup de chance car nous assistons à la greffe des huîtres. La greffeuse, après avoir incisé l’organe reproducteur, y introduit une bille (le nucléus) ainsi que le greffon prélevé sur une autre huître. Les huîtres sont réimmergées dans le lagon. Couche après couche, la nacre s’épaissit autour du nucléus. 18 mois plus tard, c’est la première récolte.

Et puisque c’est l’île de la vanille, nous allons ensuite dans une vanilleraie où l’on est accueillis avec de la noix de coco, des bananes et du jus de fruits.

Le midi, nous mangeons local sur un motu (îlot).

Deux arrêts snorkeling viennent enfin compléter notre journée. Un très beau jardin de corail, d’abord, où nous nous laissons emmener par le courant avant d’aller à un spot de requins à pointe noire.

La pension à Raiatea est chouette et l’on regrette de ne pas y rester plus longtemps. Manu aura même la chance d’essayer la pirogue polynésienne (appelée Vaa).

Partie de bataille navale.
Petit tour au marché avant de quitter l’île
  • Maupiti

Nous prenons probablement le plus petit avion du voyage pour rejoindre Maupiti.

Ah Maupiti…!!! entend-on lorsque l’on dit que l’on va là-bas.


See you soon 😉

5 commentaires

  • Les4n

    Coucou,

    Oui bon ça va😡, nous aussi on a de l’eau ☂️ ☔️ ☂, qui nous tombe sur la tête « certes  » mais on a de l’eau…..
    Et puis les 🦈 🦈 🦈, moi j’en ai peur………

    Que voulez-vous que je vous dise de plus??? Que nous sommes bientôt en week-end ??? J’imagine que vous aussi😂😂😂😂😂….
    Qu’il pleut, je l’ai déjà dit, mais depuis il pleut encore plus😡😡
    Bon allez gros bisous à tous les 4

    Les4n……😘🥰😍

  • Sophie

    Ah! Maupiti …
    Ah! Tahiti…
    Ah! Tatie…quelle chance d’aller à la rencontre de ces îles paradisiaques !
    Et vive le citron 🍋, les bananes 🍌, la noix de coco 🥥 !
    Des bises

  • Les Cossou

    Ah Maupiti… hâte de lire les aventure de cette île pour voir ce que ce soupir signifie 😊
    La pluie a du vous faire penser à nous qui sommes dessous depuis un moment maintenant… vive le soleil, rien de tel pour une journée qui démarre au top!!
    On vous embrasse bien fort!
    Enjoy 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *